Comment choisir un centre de langues ?

Le choix d’un centre de langues et du lieu de son séjour dépend tout d’abord de l’apprenant: s’agit-il d’un jeune ou d’un adulte?

⦁ Le lieu

Dans le cas des jeunes, la plupart des centres se trouvent dans des villes petites ou moyennes. Pour les plus jeunes de 10 à 15 ans, le séjour s’effectue en internat et les participants sont totalement pris en charge: accueil, transferts, hébergement, restauration et cours sur place, activités et excursions organisées et encadrées.

Le lieu est souvent choisi en fonction d’un intérêt touristique particulier, d’infrastructures sportives intéressantes, ou il se situe en bord de mer.

Pour les adultes, de nombreux centres se trouvent dans des capitales nationales ou régionales, ou encore dans des villes universitaires. Les accès par voies aérienne et ferroviaire doivent être faciles, les moyens de transport et de communication nombreux.

Le choix d’une ville se fait aussi en fonction de l’intérêt historique et de la richesse des activités de loisirs: cinémas, théâtres, opéra, salles de spectacles, musées, expositions et attractions diverses.

⦁ L’organisation du centre

Dans le centre de langues, le directeur est responsable de l’ensemble du séjour linguistique. Il dirige une équipe administrative et une équipe d’enseignants.

Dans la plupart des cas, une personne est en charge des questions administratives telles que les inscriptions, les paiements, les formalités diverses, tandis qu’une autre personne s’occupe plus particulièrement des logements.

Le directeur pédagogique est souvent lui-même un enseignant. Il encadre les professeurs, supervise l’organisation des classes, assure le suivi pédagogique des participants, s’occupe des matériels d’enseignement.

Enfin, un animateur organise et encadre les activités de loisirs, les excursions et la pratique des sports.

⦁ Les enseignants

Les enseignants doivent avoir une formation spécifique pour l’enseignement de leur langue maternelle.

Diplômés d’université, ils ont suivi un enseignement théorique et réalisé un stage pratique. Ils doivent avoir également une bonne expérience afin d’être capable de prendre en compte et de gérer par exemple le mélange des nationalités dans un même groupe. Un hispanophone n’a pas les mêmes problèmes linguistiques qu’un anglophone, un germanophone ou un asiatique. L’enseignant doit donc pouvoir traduire de façon positive cet aspect particulier de la classe grâce à son savoir-faire.

⦁ Le nombre de participants

Pour les jeunes, la plupart des centres proposent des groupes de 15 à 20 participants. Pour les adultes, l’homogénéité étant plus difficile à réaliser, les groupes sont réduits : en général de 8 à 15 personnes. Le maximum est atteint pendant l’été et durant les autres périodes de vacances. Le reste de l’année, les groupes sont en moyenne de 6 à 8 personnes par classe. De petits effectifs permettent un temps de parole plus long pour chacun et une attention plus grande de la part de l’enseignant.

A la fin du séjour, un certificat de fin de stage est remis au participant ainsi qu’un questionnaire de satisfaction. Il est important que celui-ci soit rempli et commenté. Il est une aide précieuse pour l’amélioration du niveau de qualité des prestations du centre.